Age flexible de la retraite

 

 

En cas de demande d'anticipation ou d'ajournement de la rente de veillesse, une demande de rente de veillesse doit être remplie.

 

Avant de vous décider sur quelle option choisir (anticipation, âge légal ou ajournement), une demande de calcul de la rente future peut être déposée auprès de la caisse de compensation. Nous vous conseillons également de vous renseigner quant à vos droits sur le 2ème pilier (LPP) mais aussi auprès d'éventuels autres assureurs.

 

 

Anticipation

 

Pour anticiper votre rente, la demande doit être présentée au plus tard le dernier jour du mois au cours duquel vous souhaitez percevoir la rente (1 ou 2 ans avant l'âge légal de retraite). Il n'est pas possible de déposer une demande avec effet rétroactif.

 

Important

  • Actuellement, la rente anticipée est réduite de 6,8% par année d'anticipation.
  • Aucune rente pour enfant n'est versée pendant la période d'anticipation.
  • L’obligation de cotiser à l’AVS/AI/APG est maintenue jusqu’à l’âge ordinaire de la retraite.

 

 

Ajournement

 

A l'âge ordinaire de la retraite, vous pouvez décider de retarder votre rente de 1 an au moins à 5 ans au plus. Un supplément mensuel s'ajoute alors à votre rente de vieillesse.

 

Pour ajourner votre rente, vous devez nous faire parvenir la demande dans l'année qui suit l'entrée à l'âge légal de retraite. Vous devez cocher « ajournement » qui se trouve dans la demande de rente de vieillesse.

 

Ajourner la rente de vieillesse, c'est également ajourner les rentes pour enfants.

  


 

Documentation

 

Memento 3.04 « Age flexible de la retraite »

 


 

Formulaires

 

Demande de calcul d'une rente future

Demande de rente de vieillesse anticipée ou ajournée

Révocation de l'ajournement